Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
un.essai

afin de prendre connaissance des possibilité avant de relancer de nouveaux blogs

LOLOLOLOLO

Publié le 11 Juin 2016 par Actu.Saint-Bénigne

biodiversité

Le Conservatoire d’espaces naturels Rhône-Alpes a proposé les samedi et dimanche 15 et 16 août deux journées d’observation de l’île de la Motte, afin d’informer le public sur les caractéristiques de ce lieu classé sensible et du groupe d’ilots qui se sont formés naturellement par dépôts de sable et de sédiments depuis le début du 20me siècle. Ils ont eu lieu à la suite de la construction d’une digue submergée (clayonnage) construite en cet endroit et courant jusqu’à une trentaine de mètres de la rive pour canaliser le fleuve. Cette digue a eu pour effet de ralentir le courant près des rivages provoquant ainsi ces dépôts.
C’est aujourd’hui un refuge, un lieu de passage et de reproduction habité par certaines espèces d’oiseaux telles l’aigrette garzette, le bihoreau, le garde-boeufs... mais encore par des castors. Les bras de rivière serpentant entre la rive et les ilots recèlent quant à eux une multitude d’habitats naturels propices au développement d’une faune végétale (herbiers) et animale d’une richesse exceptionnelle.
Le comblement de ces « canaux » ensablés au fil du temps en raison de la faiblesse du courant avait facilité l’accès à l’île pour les animaux pâturant dans la prairie voisine et pour les hommes. Les oiseaux avaient alors déserté en partie ces lieux trop fréquentés. Le curage de la lône réalisé en 2011, l’interdiction d’accès à l’île pendant la période de nidification a permis la réinstallation des espèces.
Aujourd’hui différents partenaires, l’agence de l’eau, le département, la région, des associations comme Cardamine participent au projet de préservation du site et à sa valorisation. La réflexion est animée par le conservatoire des espaces naturels.
Ce samedi Loren Richard, stagiaire en valorisation des sites naturels auprès du CEN Rhône-Alpes, répondait aux questions des visiteurs. Ceux-ci en raison semble-t-il des conditions météorologiques peu sûres n’ont pas été très nombreux sur la digue des Longerons..
Pour en savoir plus : emmanuel.amor@espaces-naturels.fr

LOLOLOLOLO
Commenter cet article

Alain 17/06/2016 16:00

Bonjour,
C’est une excellente nouvelle ! Ça plaira énormément aux enfants. Heureusement que le prêt personnel que j’ai pris chez https://www.sofinco.fr/credit-pret/pret-personnel.htm m’a permis d’étendre nos vacances d’une semaine supplémentaire. À présent, je vais pouvoir amener ma petite famille faire la visite de ce parc de loisirs. N’hésitez pas de partager d’autres événements de ce genre.